À l'origine des poètes

Contrairement à d’autres langues en Europe, comme l’espagnol ou le français, l’italien n’a pas été choisi par un roi ou une cour ni même imposé par les armes. Il s’est imposé progressivement et essentiellement grâce aux oeuvres de ses poètes. C’est donc la poésie, qui a donné forme et prestige à la langue italienne, avec les oeuvres de Dante, Pétrarque et Boccace écrites en toscan vulgaire.

Pour faire son chemin et se répandre dans tout le pays, le vulgaire a dû lutter contre le latin écrit et parlé pendant des siècles ; la langue utilisée par l’Église, par les bureaucrates et par la noblesse contre les divers dialectes locaux parlés par le peuple et par la bourgeoisie.

Dans cette longue campagne d’expansion, l’italien a utilisé divers instruments : l’armée, la presse, l’école obligatoire, et les médias du 20ème siècle : la radio, le cinéma et surtout la télévision.
Ces instruments se sont révélés décisifs et de fait c’est seulement au 20ème siècle que l’italien est devenu le langage commun à tous les italiens.

La naissance de l’italien

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier